Biologique depuis
ses débuts...

La vie Bio

Viticulture durable

Notre vin exempt de résidus de pesticides provient d’une récolte de raisins bien mûrs, sains, et cultivés biologiquement.

En grec, le terme « bio » signifie « vie ». Notre approche va dans ce sens et privilégie la vie des sols et la pérennité des espèces végétales et animales, tout en favorisant un écosystème naturel, garant d’une agriculture durable.

Nos pratiques viticoles reposent entre autres, sur l’exclusion de tout pesticide de synthèse et sur l’utilisation de matières naturelles comme le cuivre, le soufre, la chaux, les insecticides d’origine végétale et les engrais organiques. Ces produits étant moins performants, il en découle un travail plus rigoureux et intense au champ se traduisant notamment par une main d’œuvre accrue. Chaque vigne bénéficie de soins particuliers lui permettant de donner le meilleur d’elle-même.

Les exigences de l’agriculture biologique nous ont conduit à la sélection d’un lieu situé dans une région où le climat est assez chaud pour cultiver une vigne vigoureuse. L’emplacement est également doté de caractéristiques tout aussi importantes. En effet, le vignoble est implanté sur un coteau rocheux offrant un excellent drainage naturel et facilitant l’assèchement du sol, conditions primordiales pour contrôler les maladies fongiques et favoriser la concentration des saveurs dans le raisin. De plus, la pente protège les premiers bourgeons des gels printaniers qui sévissent dans les basses terres comme viennent nous le rappeler chaque année les météorologues. Ainsi, point besoin d’installer ces éoliennes faucheuses de chauves-souris et d’oiseaux ou d’enfouir des drains en matière synthétique dans le sol.

L’utilisation de matériel viticole fait de matières biodégradables est aussi priorisée. Le recours au travail animal (poules, chèvres, canards, chevaux, etc.) a été envisagé puis finalement exclu, puisque les expériences menées ailleurs ont donné des résultats mitigés dans le vignoble, laissant l’impression que les animaux servaient plutôt à entretenir le rêve bucolique des adultes et à amuser les enfants!

La sélection des vignes

Une attention particulière est également portée à la sélection des vignes. Au fil de notre histoire et du développement de nos connaissances viticoles, nous avons opté pour des vignes semi-rustiques et rustiques compatibles avec nos objectifs :

  • qualité du vin;
  • stabilité de production;
  • équilibre entre travail manuel et usage raisonné du tracteur consommateur de pétrole;
  • utilisation minimale de produits fongiques et d’insecticides conformes à nos normes ;
  • protection hivernale naturelle par la technique de buttage de la vigne.

La culture de cépages de type Vinifera, dont la renommée est bien connue du public, a été abandonnée après plusieurs années d’essai au champ avec des résultats plutôt aléatoires et non constants. De plus, leur culture nécessitant l’utilisation de tissus géotextiles qui finissent tôt ou tard dans des sites d’enfouissement est en contradiction avec nos convictions écologiques.

Vinification naturelle

Nos observations en plus des commentaires de notre clientèle nous ont révélé que le consommateur de vin est souvent animé par un autre idéal bucolique : celui de boire du vin produit naturellement et non transformé par l’ajout de produits développés par l’œnologie. Nous partageons cet idéal avec pragmatisme, notre démarche étant entièrement vouée à l’expression pure du raisin. Ainsi, à toutes les étapes de la vinification, que ce soit la maîtrise de la fermentation initiale, les transferts effectués par gravité, la clarification naturelle par sédimentation, la filtration minimale si nécessaire ou l’embouteillage, nos actions sont réfléchies et motivées par le souci de limiter nos interventions au strict minimum, pour l’obtention d’un vin fin, droit et complexe.

Autres pratiques écologiques

Par souci écologique, nous préconisons une utilisation parcimonieuse de notre papeterie en papier recyclé 100% post consommation. Nous privilégions également les étiquettes décollables à l’eau, le papier recyclé et l’encre végétale. De plus, nous récupérons nos bouteilles en autant qu’elles aient été bien rincées pour un nouvel usage.